Guinée : Sept ans après la répression sanglante de la grève générale de 2007

Solidarité Ouvrière

Guinee News, 22 janvier 2014 :

Sept ans après la répression sanglante du soulèvement populaire de 2007, les victimes réclament toujours justice, selon la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) et sa filiale guinéenne OGDH.

Les deux organisations de défense des droits de l’Homme qui sont à l’origine d’une procédure judiciaire sur cet événement, appellent à l’intensification des enquêtes et à l’inculpation des responsables présumés d’une répression qui avait fait plusieurs centaines de morts dans toute la Guinée.

View original post 423 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s