En Bosnie comme ailleurs : « Ostavke svi ! Smrt nacionalizmu ! »

Solidarité Ouvrière

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

La colère des ouvriers licenciés, des travailleurs sans salaire et des jeunes chômeurs de Tuzla s’est étendue depuis le 6 février à l’ensemble de la Bosnie-Herzégovine. Partout, tant dans la Fédération Croato-Musulmane qu’en Republika Srbska, la population descend dans les rues pour protester contre le chômage, les fermetures d’usines, les politiques anti-sociales et la corruption des politiciens au service de la bourgeoisie maffieuse. Le 7 février, à Tuzla, Zenica et Sarajevo, la population a attaqué et incendié plusieurs bâtiments symboles du pouvoir en place.

Bâtiment du gouvernement à Tuzla, 7 février. Sur le mur on peut lire "Ostavke svi ! Smrt nacionalizmu !" (Qu'ils dégagent tous ! Mort au nationalisme !) Bâtiment du gouvernement à Tuzla, 7 février. Sur le mur on peut lire “Ostavke svi !
Smrt nacionalizmu !”
(Qu’ils dégagent tous ! Mort au nationalisme !)

Nous affirmons notre solidarité aux ouvriers et chômeurs de Bosnie-Herzégovine. Mais au-delà de notre solidarité avec nos sœurs et frères de classe des Balkans, la colère qui s’exprime en Bosnie-Herzégovine doit aussi nous…

View original post 150 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s