Montée du FN: La presse et le « délit d’information » …

Extimités (politiques)...

1690737_5_542c_une-de-liberation-du-25-avril-avec-nicolas_220d0b90aadcabbad0437825a4fb4928Au sortir du premier tour des élections municipales, on assiste à une constante dans l’analyse du «fait politique du moment» à la UNE de toutes les éditions: «la montée spectaculaire du Front national».

L’analyse qui en découle suit une arithmétique politique implacable: 1 Montée du Front national, donc, 2. Remise en cause de la politique du gouvernement. C’est l’axe choisi par les éditorialistes, toute presse confondu. C’est là une présentation simpliste, voire dirigée qui laisse penser que la presse est sous le coup d’un « délit d’information».

Je pose volontairement ce nouveau concept, produit de l’anaphase d’un récent bashing sur lequel on ne va pas s’attarder. La présentation-analysée par la presse occulte certains faits politiques qui expliqueraient assez simplement cette «montée de la mayonnaise frontiste». Les cuisiniers de nos «cantines politiques» font volontairement abstraction des recettes politiquesde la période 2007-2012

View original post 155 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s