Chronique d’un maire FN à Hénin-Beaumont

Blog de Guillaume Sayon

photo FNLa presse nous en a rabâchés les oreilles comme étant l’événement du siècle. Certains journalistes avaient même du mal à cacher leur excitation … Le Front national a gagné la ville d’Hénin-Beaumont. 20 années d’une lutte acharnée pour prendre la ville. 20 années d’affiches sous les ponts et sur les transfos électriques du secteur, 20 années de sourires diaboliques et de fausses prises en compte de la question sociale. 20 années de mensonges et de parade sur les marchés affichant un visage « respectable » selon beaucoup, à serrer des mains et en assénant à tour de bras qu’ils avaient changé, qu’ils n’étaient plus méchant, qu’ils ne voulaient que le bonheur de la veuve et de l’orphelin.

Mais comme tous les contes de fées, l’agneau se fait dévorer par le loup et il y a ensuite une leçon à tirer de ce drame. A peine la ville d’Hénin-Beaumont basculait-elle que le vernis…

View original post 379 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s