Quand on teste tout pour ses enfants [mini debrief]

Les Vendredis Intellos

Parfois, les soucis de la vie quotidienne qui nous affectent, nos enfants et nous, n’ont pas de solutions uniques. Tout le monde y va de son petit conseil, la famille et les voisins commencent leurs phrases par “moi, à ta place, je…”. Quant aux médecins et aux enseignants, ils ont parfois tendance à y aller de leurs “y’a qu’à” et “il faut que”, sans toutefois être d’accord entre eux. Autrement dit, quand on est confronté à un souci dont la solution n’est pas évidente, on peut, en tant que parent, avoir tendance à tout essayer !

Les enfants de La Casa de Mama chroniqueont des acouphènes. Déjà, ce n’est pas banal. Mais c’est aussi très difficile, parce que lorsqu’un enfant se plaint ou développe des difficultés que la médecine a du mal à objectiver, se pose toujours, mais alors toujours, la question de la réalité de son mal. Une maladie…

View original post 237 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s