Les excès du journaliste Lilian Alemagna

Observatoire de la propagande et des inepties anti-Mélenchon

Quand on ne les excite pas, les pauvres sont très contents d’être pauvres

« Nous sommes de gauche, nous luttons contre les injustices, les abus de pouvoir, pour que Libération conserve ses valeurs. » Blague d’un journaliste de Libération, 03/04/14.¹

     Le monde médiatique s’étant profondément droitisé, il repeint logiquement tout ce qui est de gauche en “extrême” gauche, ou en “gauche de la gauche” – considérant que le Parti “socialiste” aurait encore quelque chose à voir avec le socialisme.
Suivant cette logique, Lilian Alemagna – journaliste rigoureux, neutre, objectif et non partisan de Libération – concluait son article du 2 avril (“Gouvernement : Valls doit faire sans les Verts“) en parlant d'”un Mélenchon cantonné très à gauche”. Pourtant, les propositions de Mélenchon sont tout ce qu’il y a de plus banalement de gauche (retraite à 60 ans, salaire maximum de 1000 euros par jour, dignité du travail…

View original post 416 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s