Le baby blues au masculin

Les Vendredis Intellos

Ah le baby blues. On en parle, ça paraît tellement cool.
Baby blues, comme le mauvais titre d’une mauvaise chanson.
Celui des débuts de la maternité.
Ces émotions confuses ressenties par la maman les premiers jours de sa nouvelle vie de maman sont souvent présentes.
“Oh c’est rien, ça doit être un baby blues.”
Banalisé, il ne dure généralement pas souvent…

Bien que banalisé, il n’est pas souvent pris en charge ou considéré quand on est jeune maman.
“Oh mais c’est génial, un bébé c’est que du bonheur !!!”
Des mots aussi culpabilisants qu’idiots.

Alors quand le baby blues se conjugue au masculin, là, c’est encore plus un tabou.

Un article de Sciences et Avenir intitulé “Les pères aussi ont le baby blues” donne d’ailleurs les chiffres connus pour la maternité. Cela toucherait 50 à 80 % des mères. Contre 5 à 10 % des hommes.

En voici sa définition…

View original post 786 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s