Al Sticking : « Y a pas de mouvement politique qui représente la rue »

La mauvaise réputation de Ludivine

T-shirt dessiné par son pote Gum et chaussures rouges tout droit venues du Pérou, Al Sticking est LE collagiste montpelliérain qui s’expose. Dans la rue d’abord, à travers tout l’Écusson. Vous n’avez aucune idée de son visage et pourtant, vous avez déjà sûrement admiré ses créations, disséminées aux quatre coins de la ville. Du quartier St Roch à Boutonnet, de Pierresvives au JAM et jusqu’aux Halles Laissac, son œuvre s’affiche en grand et retient tous les regards. L’homme s’expose aussi en galerie, lors de l’exposition Cosmopolitan par exemple, ou lors de projets comme Parcours. Si ses collages sont en noir et blanc, Al, lui, est un personnage haut en couleurs ! Rencontre avec un phénomène hyperactif du street-art.

Spotted ! On t’a vu sur la couverture du Télérama édition Languedoc, ça y est, c’est la consécration ?

Non, pas forcément, j’estime pas qu’il faille une couverture pour avoir une consécration, puis…

View original post 2,495 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s