“Un succès de Syriza en Grèce servirait de locomotive à la gauche radicale en Europe”

SYRIZA PARIS / FRANCE

Décryptage avec le professeur de philosophie politique, membre du comité central de Syriza, Stathis Kouvélakis.

source http://www.lesinrocks.com/

31/12/2014 | 18h06
Pablo Iglesias, leader de Podemos, et Alexis Tsipras, leader de Syriza, en meeting à Madrid le 15 novembre 2014 (Juan Medina/Reuters)

Le 25 janvier les Grecs seront appelés à voter lors d’élections législatives anticipées. La coalition de la gauche radicale Syriza menée par Alexis Tsipras pourrait les remporter. Décryptage avec le professeur de philosophie politique, membre du comité central de Syriza, Stathis Kouvélakis.

La coalition de la gauche radicale Syriza existe depuis 2004, mais on l’a connue en France lors de sa percée électorale aux européennes de 2012, où elle était arrivée deuxième suite à l’explosion du bipartisme traditionnel. Elle pourrait désormais remporter les législatives fin janvier 2015. Comment vous expliquez cette progression fulgurante ?

Stathis Kouvélakis – Trois facteurs entrent en ligne de compte. Le premier réside dans la…

View original post 1,983 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s